Keyword - Google

Entries feed - Comments feed

27 November 2008

Evaluation of Google Summer of Code 2008 for VideoLAN

This is a post to summarize and evaluate the work that we did this year, compared to last year too.

This was our second year of the Google Summer of Code project.

Continue reading...

29 May 2008

Gestion des dossiers médicaux par Google Health.

Google Health

Google vient de lancer publiquement son application de gestion des dossiers médicaux. Ce lancement officiel, ainsi que les partenariats développés avec des cliniques aux États-Unis font débat.

Bien que le projet de gestion informatisé centralisé géré par Google remonte au début de l'année 2006, il a été officiellement annoncé et a pris de l'ampleur depuis un peu plus d'un an. Les phases de tests se sont achevées il y a peu et la version complète de « Google Health » vient d'ouvrir au public, aux États-Unis.

Idée

L'application permet aux utilisateurs de gérer eux-mêmes leurs données médicales et de tout centraliser sur une même plateforme. Gardant l'historique des examens et des prescriptions, elle permet d'accéder de partout à son dossier médical et de le partager avec d'autres personnes. Elle permet aussi de chercher des adresses de médecins ou des prescriptions, de trouver des informations sur des médecins, de recevoir des conseils sur sa santé selon son profil, ou de prendre des rendez-vous avec les centres médicaux associés.

Centres partenaires

Plusieurs centres hospitaliers comme la Clinique de Cleveland ou le centre médical « Beth Israel Deaconess » de Harvard sont impliqués dans le projet et utilisent l'application pour la gestion en interne de certains de leurs dossiers médicaux. Ce faisant, Google s'attaque au marché de la gestion informatisée des dossiers médicaux, où il n'y a pas encore de concurrence claire, ce qui est une nouveauté, puisque toutes les applications de Google jusqu'alors essayaient de déporter des applications bureautiques à succès sur Internet.

Problèmes

Confidentialité

Cependant, cette application a suscité de nombreuses interrogations sur la sauvegarde de la vie privée et du secret médical. En effet, Google n'est pas soumis aux vérifications de conformation à l'HIPAA (Health Insurance Portability and Accountability Act) qui permettent de s'assurer du respect de la confidentialité des données médicales personnelles. Ainsi, certaines personnes se sont inquiétés de l'utilisation que pourrait faire « Google Health », au vu de ses conditions d'utilisation, des données et des statistiques, même anonymes, issues de cette application.

Sécurité

De plus, plusieurs chercheurs en sécurité ont fait remarquer la faiblesse de la sécurité du dispositif, sachant que les applications en lignes, en particulier celles de Google ont souvent des problèmes de sécurité. Ils mentionnent l'idée que des applications de ce type doivent être plus sérieusement sécurisée au vu des problèmes potentiels si des accès non autorisés aux données avaient lieu.

Sources

26 March 2008

Enchères et tractations à propos des fréquences sans fils aux USA.

700Mhz

Les enchères pour la bande de fréquence de 700Mhz se sont closes le 18 mars dernier, après 2 mois d'enchères menés par la FCC (Federal Communications Commision). La présence de 200 entreprises, le montant total de ces enchères (le double des prévisions : 19,6 milliards de dollars), et la présence de Google en ont fait un évènement exceptionnel.

Auparavant, ces fréquences étaient utilisées par la télévision analogique, pour les canaux 52 à 69. Le passage complet à la télévision numérique aux États-Unis, le 19 Février 2009, rendra ces canaux inutilisés. Cinq différentes bandes de canaux ont ainsi été mises aux enchères pour une largeur totale de 62Mhz.

La bande des 700Mhz est intéressante, car la fréquence étant plus courte que pour les réseaux sans fils de type CDMA, GSM et Wifi, la porté est plus longue et nécessite moins d'émetteurs et donc un investissement plus faible dans les infrastructures du réseau.

Google et les enchères

L'introduction de Google dans ces enchères a modifié la donne, car Google a poussé fortement dans le sens de l'ouverture, en proposant un montant minimum de 4,6 milliards de dollars pour avoir un « open access » sur un des lots des enchères, qui permettrait aux consommateurs de ne pas être bloqués sur une plate-forme téléphonique spécifique. Aidé par plusieurs autres acteurs de l'Internet et des associations de consommateurs, Google a persuadé la FCC de changer les règles de ces enchères. Les opérateurs de téléphonie ont tout fait pour les en empêcher.

Résultat

Finalement, les grands vainqueurs de ces enchères ont été principalement AT&T et Verizon Wireless, les deux plus grands réseaux de téléphonie mobile aux USA. Ces deux réseaux ont en effet dépensés près de 84% du montant total collecté par la FCC.

Les enchères ont été un succès pour la FCC à l'exception d'une partie : 'le bloc D', dont le sort est encore en discussion, car le prix de réserve n'a pas été atteint.

White spaces

Depuis la fin des enchères, Google a demandé à la FCC de lancer une action pour gérer l'utilisation des « espaces blancs », ces canaux non utilisés dans la nouvelle distribution pour la télévision numérique. Ces canaux diffèrent en fonction des émetteurs mais ils pourraient être utilisés pour l'accès à Internet. Les entreprises informatiques sont plutôt favorables à ce système alors que les associations comme la NBA (National Association of Broadcasters) y sont opposés, afin de se conserver une marge de manœuvre pour évoluer.

Sources

  1. FCC Finalizes Rules on 700MHz
  2. Verizon, AT&T rule 700MHz auction; Block D fate unsettled
  3. After 700MHz coup, Google now fronting white space devices

8 November 2007

Google Summer of Code: Mentor Summit [fr]

Bon, j'ai pas mal posté sur le Summer of Code en anglais, voilà un petit résumé pour les gens intéressés, mais qui sont allergiques à la langue de Shakespeare.

Google Inc. (GOOG) organise, depuis l'année 2006, un événement durant l'été, le Google Summer of Code, pendant lequel Google paye des étudiants à travers le monde pour travailler sur des projets Open Source. Le but de cet événement est double: améliorer la qualité globale des logiciels Open Source que Google utilise régulièrement et recruter des éléments de qualité.

Google ouvre son programme aux organisations Open Source qui le souhaitent, en sélectionne une centaine et les dote d'un nombre de projets possible, en fonction de l'intérêt du projet, de la taille de la communauté, et du nombre d'étudiants intéressés. Cette année, 130 projets étaient représentés, avec plus de 900 étudiants et plus de 500 mentors.

Le taux de succès de travaux d'étudiants s'est élevé à près de 80% et à produit plusieurs millions de lignes de codes.

Dans les projets sélectionnés cette année, beaucoup sont d'origine européenne, et la France était très bien représentée.

Cependant, la partie la plus intéressante de cet événement consiste en la rencontre entre les administrateurs et mentors des diverses organisations. En effet, à la fin de l'été, le 6 octobre, environs 150 mentors et administrateurs parmi les meilleures organisations ont été invités au siège social de Google, à Mountain View, en Californie, afin de discuter de l'avenir de l'événement pour l'améliorer, mais aussi, de travailler à la coopération entre les projets Open Source, dans une rencontre de type non-conférence.

La communauté française était bien représentée, notamment à travers les projets FreeNet, FFmpeg, VideoLAN, Sip-communicator, mais aussi des membres de KDE, GNOME ou Eclipse. Votre serviteur était présent, lui aussi.

Des conseils pour l'organisation du Summer of Code 2008 ont été échangés, et l'événement sera reconduit, et sera de taille plus importante. En outre, il a été suggéré d'allonger la rencontre entre les organisations, puisque les échanges, les partenariats et les projets annexes et communs ont fleuris en marge de cette rencontre. En effet, malgré des manifestations comme OSCon, le FOSDEM ou LinuxTag, une telle concentration de personnes des projets Open Source reste exceptionnelle, et le style de la rencontre est propice à ce genre d’échanges.

29 March 2007

Yet another time: copyrights, GPL infringements and phishing

Once more, forged vlc download can be found on the net.

Continue reading...

15 March 2007

VideoLAN and Google Summer of Code 2007

Google summer of code

This year, Google proposes one more time the summer of code program, and I thought that VideoLAN should participate on it.

Preparing it

So, this year, I wrote the wiki ideas page, bother the other devs (sorry guys :D) to get, select the best ideas (with the team) and discuss with everyone. We found mentors and backup mentors and build a few very interesting projects.

Then, last week, a night, when I was in Paris for the Journées FedeRez , I applied and answered to the questions on the application form.

And I waited.

We are in!

This morning, I received a Google mail, and we appeared on Google Summer of Code. So let's Rock!

Ideas can be found on our wiki. If you are eligible, apply!